Le kougelhopf, étape n°3 du tour des pâtisseries de France


Le kougelhopf, étape n°3 du tour des pâtisseries de France

Plusieurs légendes expliquent l’origine du kougelhopf. L’une d’entre elles rapporte qu’un potier de Ribeauvillé du nom de Kügel aurait donné l’hospitalité aux 3 Rois Mages revenant de Bethléem. Pour le remercier, ceux-ci lui auraient préparé un gâteau spécial ainsi que son moule : le 1er kougelhopf était né ! D’autres attribuent son origine à Marie-Antoinette qui l’aurait importé de son pays natal, l’Autriche. En voici la recette…

Les ingrédients 

  • 90 g de raisins secs blonds
  • 10 cl de lait 1/2 écrémé
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 300 g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 30 g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 150 g de beurre ramolli
  • 50 g d’amandes effilées
  • sucre glace pour la décoration

La recette 

  1. Faire tiédir le lait et ajouter la levure émiettée. Former un puits avec la farine, ajouter la levure délayée et bien mélanger le tout. Ajouter le sel et le sucre en poudre. Incorporer les œufs puis travailler la pâte en l’étirant. Incorporer le beurre coupé en morceaux.
  2. Ajouter les raisins lavés et séchés. Mettre la pâte dans un grand saladier, la couvrir d’un torchon et la laisser reposer dans un endroit tempéré pendant 1 h.
  3. Écraser la pâte avec la paume de la main pour qu’elle se dégonfle et la placer au réfrigérateur durant 2 h. Préchauffer le four à 180°C (Th.6).
  4. Travailler la pâte en formant une boule avec un creux au centre. Beurrer le moule à kougelhopf Silver-Top puis y déposer la pâte. Couvrir avec un torchon et laisser lever pendant 1 h à température ambiante.
  5. Faire cuire le kougelhopf pendant 1 h. Laisser refroidir quelques minutes et démouler dans la foulée pour éviter que le gâteau n’accroche au moule.
  6. Parsemer d’amandes effilées. Laisser refroidir, saupoudrer de sucre glace et le kougelhopf est prêt.

Bonne dégustation !

Il est 1 commentaire

Add yours